N'oublions pas MEZIANE Rachid ...

Publié le par Maître Hannoun

Azul fell-awen,
Méziane Rachid, cet infatigable militant n Tmazirt, cet homme du coeur, ce poète de la beauté kabyle, est hospitalisé à Alger. Un appel est lancé afin que les âmes amènes soient présentes à ses côtés, en ces moments difficiles.
Il a toujours été là pour nous bercer de ses belles trouvailles poétiques, à nous de lui offrir cette indispensable présence, cette chaleur humaine dont ont besoin les Etres qui souffrent.
L'appel est lancé.
Je fais mien le texte diffusé par Idir Boudawed et Merzouk Oulebsir.
Diri tatut. Am waken is yenna umedyaz: ig enyan tatut, d tatut iy yenyan..;
Ar tufat!
Salah Hannoun


*************

Meziane Rachid, un monument de la culture kabyle,
auteur- compositeur, homme de théâtre radiophonique et réalisateur hors pair est gravement malade.

 Il a été victime d'une attaque vasculo-cérébrale lui provoquant une paralysie totale avec perte de la parole. Rachid souffre présentement dans l’anonymat total à Alger et se soigne avec les moyens de bord. Sa famille a vraiment besoin d'aide matérielle et psychologique d'autant plus qu'une boîte de médicament pour soigner cette maladie lui revient à plusieurs milliers de dinars. Rachid se sentira sûrement mieux entouré de ses amis, admirateurs et artistes à qui il a composés des chefs-d'oeuvres. Nous pensons à ses inoubliables chansons : Afadhma Nsoumeur, Mad-awal, Ougadhagh, aux textes de SSendu qu’il a composé à Idir, Akwas-igh ami azizen  (Nouara), El mahnaw (Kaci Abjaoui), Ay-ahddad ath yenni (Samy el-Djazairi) et dernièrement aux textes qu’il a rédigés pour l’album de Mejahed Hamid et la liste est trop longue, témoignant de  l’immensité de son œuvre.

C’est grâce à lui que la Chaîne II s’est complètement rajeunie pendant les années quatre-vingt dix ce qui a permis ainsi l’émergence de brillants animateurs et réalisateurs.

Agé de 64 ans, Meziane Rachid a consacré sa vie pour notre culture millénaire au sein de la radio kabyle (Chaîne II) loin des feux de la rampe et avec un dévouement extraordinaire.

Aujourd’hui plus que jamais, se trouvant dans une situation critique, notre artiste a besoin qu’on lui témoigne de notre gratitude et de notre solidarité.

L’appel est donc lancé à toute la communauté algérienne, à tous les artistes kabyles, à madame Khalida Toumi, ministre de la culture, aux directeurs de la Chaîne II et de la Radio nationale afin d’agir le plus rapidement possible dans le but de prendre en charge matériellement et moralement le grand et le Maestro Meziane Rachid.

 Amis, proches et admirateurs de l’artiste :

Idir Bouaboud, enseignant - Toronto - Idirbouaboud@hotmail.com

Téléphone :(416) 246-9396

Oulebsir Merzouk, médecin Paris marzok1@aol.com

Téléphone : 06 60 96 89 82

Publié dans Isallen - Infos

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

al biruni 17/05/2008 17:08

Azul Maître,
C'est heureux hasard que de tomber sur ton blog. ça fait plaisir de savoir que ton parcours de militant est bien engagé. que te dire de plus... Bonne continuation et sois fort.

Maître Hannoun 19/05/2008 01:36


Azul fell-ak,
Tanemmirt yef wawal-ik azidan.
Asirem akken leqdic-nney d win n tifrat: tifrat n tmurt-nney, tifrat n tutlayt-nney.
At Argan, d taddart tucbiht. La Bretagne, ula d netta-t, d tin n cbaha.
Timlilit n At Argan d Breizh d abrid n tdukli d tegmatt!
Ar tufat!
S tegmatt!